Angel 5 : « Les jeunesses libertaires »

Angel (5 / 6)

Jeune réfugié espagnol, Angel n’a que 10 ans quand il arrive en France en 1939. Au camp d’Argelès-sur-mer, il est séparé de force de sa soeur et de son petit frère. Il est envoyé dans une colonie pour enfants du même âge. Grâce à son obstination, il finit par les retrouver. Avec l’aide des lettres de la Croix-Rouge permettant de rechercher les membres dispersés de sa famille, leur père les retrouve également. Cependant, la seconde guerre mondiale dissout les différentes structures qui les accueillent, les réservant aux Français venus de la zone occupée. Angel est contraint  à nouveau d’être séparé de sa famille. Il est alors exploité comme garçon de ferme dans l’Ain. A la fin de la seconde guerre mondiale, il s’engage activement au sein des jeunesses libertaires. L’espoir d’une nouvelle vie renaît.

Production – Réalisation : Agnès Gontier; Prise de son – Montage: Sofia Riboloff, Agnès; Sound design – Mixage: Sofia; Musiques : “Juventud de la lucha proletaria”, “A las barricadas”; Jingle : Los Chikos del Maïs, “No Pasaran”; Voix – Textes : témoignage d’Angel Fernandez; Alex Bonnamy : “Fragments d’histoire d’une enfance brisée” d’Angel Fernandez; Béatrice Gontier: extrait du livre de “L’exil des Républicains en France” de Geneviève Dreyfus-Armand; Agnès Gontier : Voix off 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *