# Société

Violences sexuelles : Révoltons-nous

Elle fait partie des 93 000 femmes majeurs qui déclarent avoir été victimes de viol ou tentative de viol chaque année, en France, selon #Nous Toutes. Dans le cadre de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, elle nous raconte son histoire. Avec Agnès, elle croise celle de trois autres femmes l’une est victime d’agression, l’autre de viol, la dernière d’atteinte sexuelle.
Comment est-il possible de vivre après ?
Grâce à un psychologue, une conseillère juridique et une étudiante, elle découvre le parcours et les difficultés pour se remettre de ce traumatisme. Elle cherche des solutions.

Un reportage de Youna Yobé et d’Agnès Gontier

Avec la participation de Virginie Sengenès, conseillère juridique de Fifalia https://framboise-fifalia.wixsite.com/fifalia, d’Illel Kieser el baz, psychologue de CAVACS France https://cavacs-france.com, d’Ana Gonzàlez, étudiante en psychologie et stagiaire au CAVACS France et de trois femmes anonymes dont les prénoms ont été changés.

# Société

Confinement et Culture

Depuis le début du deuxième confinement, Résonance Sonore est en direct depuis les studios de Radio Axe Sud à Muret. Ce « Quartier de vie » traite de l’impact de la crise sanitaire chez les artistes et de leurs initiatives pour faire face à cette situation inédite. Agnès Gontier donne la parole à Yvonne Calsou, artiste plasticienne pour son vernissage hors du commun au Salon Reçoit à Toulouse; à Manuel Pomar, directeur artistique de Lieu-Commun pour évoquer la LC TV et enfin Emma Cotineau de La cave poésie pour l’initiative originale Click and Rapplique.

Illustration :  Yvonne Calsou
# Société

Etudiants et confinement

Résonance Sonore propose un direct depuis les studios de Radio Axe Sud sur la crise sanitaire que nous vivons. Ce « Quartier de vie » aborde la vie des étudiants et des professeurs de l’enseignement supérieur durant ce deuxième confinement. Il donne aussi la parole à l’association Prism cellule d’écoute pour les étudiants en difficulté.

Intervenants par téléphone : Andréa – étudiante à Toulouse, Chloé – étudiante à Paris originaire de Saint-Gaudens, Olivier Baisnée – Maître de conférences à Science Po Toulouse, Stéphanie Goirant – directrice de Prism, Vincent Bouzignac, psychologue de Prism et Alizé Cavé – Doctorante en Science Politique.

# Angel

Angel #6 : Condamné à mort

Angel (6 / 6)

Angel s’engage dans les jeunesses libertaires à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Comme tous les réfugiés espagnols, il espère la chute de Franco après celle d’Hitler et celle de Mussolini. Elle permettrait leur retour en Espagne. Face à l’inaction des Alliés pour le destituer, la CNT s’engage dans une lutte armée contre le régime dictatorial. Angel accompagne alors en Espagne un groupe d’Anarchistes pour une mission qu’il ignore. Une fois sur place, il apprend qu’elle consiste à faire exploser un train dans lequel se trouve des responsables franquistes, sauf que, contre toute attente des wagons de voyageurs y ont été accrochés. Face au dilemme de faire mourir des innocents, le groupe décide de ne pas mettre le plan à exécution et de se séparer. Trois d’entre eux sont alors tués lors de leurs affrontements avec la garde civile, les autres sont arrêtés et torturés à la caserne de Caspe. La machine répressive des opposants politiques à Franco est en marche.

Production – Réalisation : Agnès Gontier; Prise de son – Montage: Sofia Riboloff, Agnès; Mixage: Sofia;  Musiques : Olivier Messiaen: “Quatuor pour la fin des temps”(1941) / Weithaas, Ganetta, Meyer, Chamayou et “Le Réveil des Oiseaux (1953), Arvo Pärt “ Cantus in memoriam Benjamin Britten”/ Baltic Sea Youth Philharmonic; Jingle : Los Chikos del Maïz; Voix – Textes : témoignage d’Angel Fernandez; Alex Bonnamy : “Rebelle : Amoureux fou de liberté et de justice”, tome 1 d’Angel Fernandez; Agnès Gontier : Voix off