# Nature

Le cheval de Merens

Célestin Carrière est éleveur de chevaux de Merens dans la vallée d’Aston. Une passion pour Célestin transmis à travers les générations, aujourd’hui il est fier de nous présenter ses chevaux et les particularités de cette race. Chaque année, il amène ses chevaux en estive dans la vallée d’Aston en Ariège.

# Angel

Angel #2 : « Enfant de la Retirada »

Angel (2 / 2)

Fin janvier 1939, les Nationalistes s’emparent des derniers bastions Républicains. Après 3 ans de guerre civile, la victoire de Franco est maintenant évidente. Le reste de l’armée républicaine et la population civile fuient la terreur des troupes nationalistes. En 15 jours, 500 000 personnes se réfugient en France. Elles sont bombardées par l’aviation franquiste aidée par celles d’Hitler et de Mussolini. Angel, 10 ans, Maxi 5 ans et José 3 ans se retrouvent dans le flot humain qui tente comme il le peut de se réfugier en France. Le témoignage d’Angel fait écho à celui de Max Aub à travers la lecture d’extraits d’Enero sin nombre, ouvrage qui décrit cet exode chaotique.

Production, Réalisation :  Agnès Gontier
Prise de son :  Sofia Riboloff, Thomas Groulade, Agnès Gontier
Mixage, Montage, Sound design :  Sofia Riboloff
Voix – Textes :  Alex Bonnamy : Fragments d’histoire d’une enfance brisée, d’Angel Fernandez; Thomas Groulade : Enero sin nombre, de Max Aub; Agnès Gontier : voix off
Illustration :  Angel Fernandez
# Histoire

La Famille Lazaro

Son fils, Grégorio et de ses petits enfants Emeline et Didier retracent l’histoire de Dolores. Lors de la guerre d’Espagne, elle fuit l’arrivée des Nationalistes après la chute de Malaga. En février 1937, elle part sur la route de la mort. Entre 100 à 300 000 personnes fuient Malaga. Ils sont mitraillés par l’aviation allemande et bombardés par la flotte de Mussolino sur les 200 km qui les séparent d’Alméria. Pendant presque qu’une semaine, les morts se comptent par milliers.

Deux ans plus tard, elle fait partie des 500 000 espagnols qui passent la frontière française après la chute de Barcelone sonnant victoire finale de Franco contre les Républicains. Une fois en France, elle se retrouve dans plusieurs camps de concentration pour réfugiés espagnols : Argelès-sur-mer puis la Comble aux loups proche d’Angoulême. La mort de Dolores joue comme un électrochoc pour ses petits-enfants qui tentent de comprendre d’où ils viennent.

Production, Réalisation :  Agnès Gontier
Prise de son, Montage :  Sofia Riboloff et Agnès Gontier
Mixage :  Sofia Riboloff
Musique :  Didier Lazaro – extraits du spectacle Slamenko de Didier et Emeline Lazaro