# Angel

Angel #1 : « Sans haine, ni vengeance »

Angel (1 / 8)

Angel Fernandez, meurtri dans sa chair par le franquisme, témoigne à l’âge de 91 ans. Il est une mémoire vivante des atrocités du régime.

De l’assassinat de sa mère à 9 ans sous les bombes de Barcelone, jusqu’à sa sortie du bagne d’Ocana à 36 ans, il a mené une vie de souffrances dans laquelle il n’y a eu que peu d’espoir. Il s’efforce aujourd’hui de transmettre pour ne pas garder un pan d’Histoire sous silence.

Une histoire à suivre, un devoir de mémoire pour tous. Un grand merci à Angel Fernandez.

Production – Réalisation : Agnès Gontier; Prise de son – Montage: Sofia Riboloff et Agnès; Mixage: Sofia;  Musiques : Jingle – ‘No Passaran” Los Chikos del Maïz, / Musique du film « Mourir à Madrid » de Frédéric Rossif / “De natura sonoris nº1”, Krysztof Penderecki : Orchestre de la Radio Nationale Polonaise / Voix-Textes : Alex Bonnamy : Fragments d’histoire d’une enfance brisée, d’Angel Fernandez; Agnès Gontier : voix off et photo

News